À Schiltigheim, l'espoir de retrouver Sophie Le Tan

Samedi soir, plus de 500 personnes ont participé à une marche pour Sophie Le Tan et sa famille à Schiltigheim. 

Le cortège a remonté en silence la route de Bischwiller, avec des bougies et des roses blanches. 

Un rassemblement a ensuite été organisé rue Perle, devant l’immeuble de l’agresseur présumé, Jean-Marc Reiser, mis en examen pour enlèvement, séquestration et assassinat. 

En tête de la marche, des proches de la jeune fille disparue, avec des photos et des pancartes.

L’émotion était palpable. Vidéo dans notre player.

Tchapp a rencontré Charly, employé communal, qui a co-organisé cet événement avec ses collègues.

Nous avons encore l’espoir de retrouver Sophie. Ce n’est pas possible qu’une telle chose se passe dans notre commune. 

Sophie Le Tan, 20 ans, est recherché depuis le 7 septembre. Elle n’a plus donné signe de vie depuis qu’elle visitait un appartement à Schiltigheim. 

La police a interpellé un homme de 58 ans, déjà condamné pour des viols. 

Une trace ADN de Sophie, du sang, a été retrouvé chez lui.

Jean-Marc Reiser est incarcéré. Il sera entendu le 5 octobre par un juge d’instruction. 

L’homme réfute les accusations de meurtre et se déclare innocent dans cette disparition. 

En attendant, des battues sont citoyennes sont organisées pour tenter de retrouver Sophie Le Tan.

Hier samedi, des volontaires ont cherché du côté de Meisenthal, où le suspect avait l’habitude de se rendre.