Le fabricant de charriots de supermarché est en cessation de paiement. 

L’annonce au personnel date du 31 décembre dernier… Caddie à Dettwiller, est en proie à de sérieuses difficultés financières.

Les salaires de décembre n’ont pas été versés, l’entreprise pourrait être placée dès ce 4 janvier en redressement judiciaire par le tribunal de Saverne. 

Ce serait le troisième depuis 2012.

Caddie, entreprise fondée en 1922, a déjà supprimé 40 postes début 2021, avec la fermeture de son site de Drusenheim.

Une mesure drastique pour tenir face à la crise de la Covid entre autres, qui a plombé les commandes mondiales de chariots.

En plus de ça, l’entreprise doit subir depuis des mois la hausse des prix des matières premières, et n’a pas encore bouclé sa restructuration entamée en 2014 avec le regroupement des activités sur l’unique site de Dettwiller.

Peu de commandes, des prix qui s’envolent, la pression est trop forte pour l’industriel.

Le chiffre d’affaire de Caddie est passé de 22 millions, à 17 millions d’euros en un an.

140 personnes travaillent pour cet ancien fleuron de l’industrie régionale. 

Il y a 10 ans rappellent nos confrères de BFM, le fabricant de chariots employait 1000 personnes.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 4
Indifférent 1
J'aime pas 0