Le parlement européen a approuvé ce mercredi matin le traité de libre-échange CETA avec le Canada.

Après 7 ans de négociations, il y a un nouveau cadre commercial entre l’Europe et le Canada. Les députés ont adopté le texte par 408 votes pour, 254 contre.

L’accord prévoit entre autres, la suppression des droits de douane sur une très large gamme de produits. Les entreprises européennes pourront désormais accéder aux marchés publics du Canada.

Les défenseurs du texte l’affirment : les spécificités locales, comme les AOC en France, seront préservées, ainsi que les normes sociales sur le vieux continent.

Manif

Mais le CETA fait face à de nombreux opposants, qui mettent en avant une atteinte aux droits de l’homme ou une insuffisance de mesures pour préserver l’environnement.

Devant le parlement à Strasbourg, près de 1000 personnes manifestent en ce moment contre l’accord commercial. Ils avaient démarré, en cortège, depuis la place Kléber. 

Des militants ont essayé de bloquer les accès au parlement en se couchant sur la route.

https://twitter.com/GP_Paris/status/831826413829443585

https://twitter.com/foodwatch_fr/status/831830130955788289

https://twitter.com/StopTAFTA/status/831828510700404742

Une organisation écologiste, Les Amis de la Terre, a même gonflé un cheval de Troie devant le parlement, pour dénoncer les évolutions que feront subir le CETA sur les productions locales.

Photos dans notre slider.

Justin Trudeau, le premier ministre canadien, doit se rendre demain 16 février au parlement européen de Strasbourg pour vanter les mérites du CETA devant les députés.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 3
Indifférent
J'aime pas 2
Pour commenter télécharger l'application