Confinement saison 2 : les commerces qui ouvrent, ceux qui ferment.

Reconfinement, vendredi 30 octobre, jour 1.

Pendant un mois, en Alsace et partout en France, voilà ce qu'il faut retenir. L’objectif étant toujours de freiner la progression de l’épidémie de Coronavirus.

Le gouvernement a précisé les modalités de ce confinement, “plus léger” qu’en mars.

L’essentiel des établissements recevant du public seront fermés : les bars et les restaurants, les commerces autres que ceux de première nécessité, les salles polyvalentes, les salles de conférence, les salles de spectacle et les cinémas, les salles de sport, les parcs d’attraction, les salons, foires et expositions.

Un nouveau décret publié hier précise les établissements qui restent ouverts.

Par exemple : supermarchés, boulangeries, bureaux de tabac, pharmacies, commerces de matériaux de construction, commerce d’équipements pour l’auto, la moto, le vélo.

Vous pourrez également louer une voiture par exemple. Le télétravail est largement recommandé, même si vous disposez d’une autorisation pour sortir bosser

Par contre, tout le mois de novembre, vous n’irez pas dans les bars, centres commerciaux, salles de sport, chez le coiffeur ou dans un institut de beauté. 

Non, vous ne pourrez pas non plus aller à la librairie du coin...

Comme en mars, les restaurants pourront livrer des repas ou organiser un sytème de retrait. 

Il faut tenir quatre semaines. Mais les plus pessimistes parlent de deux mois de confinement… 

À Strasbourg par exemple, Mulhouse, Colmar, les cinémas ont fermé jeudi soir.

Idem pour les musées. 

Pensez à générer votre “attestation de sortie dérogatoire” ici