Covid : comment va se passer la rentrée scolaire dans le Bas-Rhin ?

La préfecture du Bas-Rhin développe les mesures appliquées en temps de coronavirus pour la rentrée scolaire 2020.

Les éléments ont été présentés ce mardi. La rentrée se fera le plus normalement possible, en appliquant un nouveau protocole sanitaire dès le 1er septembre.

Première chose à savoir, tous les élèves seront accueillis sur le temps scolaire annoncent les services de l’État.

Ensuite, on prend les mêmes recommandations et on recommence, à savoir :

Respect des gestes barrière, hygiène des mains, port du masque pour les adultes et les élèves de plus de 11 ans dans les espaces clos ainsi que dans les transports scolaires, nettoyage et aération des locaux. les parents s’engageront à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée en cas de fièvre (38°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes de la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille.

Petite évolution, l’obligation du port du masque dans les espaces clos. Explications :

Tous les professeurs ainsi que tous les collégiens et les lycéens devront porter un masque en classe, même si un mètre les sépare de leurs camarades.

La distanciation physique ? 

Elle ne sera plus obligatoire dans les espaces clos lorsqu’elle ne sera pas matériellement possible ou qu’elle ne permettra pas d’accueillir la totalité des élèves. Les espaces seront toutefois organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves. Dans les espaces extérieurs, la distanciation ne s’appliquera pas.

Les élèves pourraient rester dans une classe, les professeurs se déplaceront plus souvent.

Si un cas de Covid est détecté dans un établissement scolaire, il y aura des dépistages et de possibles fermetures partielles ou totales au cas par cas.

Et si la situation se dégrade vraiment ?

La préfecture a préparé des protocoles renforcés si l’épidémie de coronavirus devait s’aggraver, avec entre autres des durcissements des conditions d’accueil.

Plus largement, en dehors des établissements scolaires, les services de l’État vont organiser des contrôles renforcés des gestes barrières dans les lieux qui accueillent du public.

Policiers et gendarmes, multiplient les contrôles du port du masque et du respect de la distanciation physique : dans les bars, cafés et restaurants, dans les marchés non-couverts, brocantes et vide-greniers, dans les lieux de rassemblements à forte densité comme les plans d’eau, dans les rassemblements de plus de 10 personnes.

La préfecture du Bas-Rhin évoque depuis juillet, une recrudescence des contaminations, particulièrement chez les 20-29 ans.

En moyenne, le taux d’incidence du virus dans le Bas-Rhin est actuellement de 25,6 nouveaux cas pour 100.000 habitants, à un niveau supérieur à celui de la moyenne du Grand Est (16,9).