Et maintenant les lycéens ?

Il y a eu des échauffourées ce jeudi matin à Mulhouse entre des lycéens et les forces de l’ordre.

Des lycéens ont été dispersés à Mulhouse avec du gaz lacrymogène. 200 jeunes ont bloqué le lycée Schweitzer.

Un cocktail molotov a été jeté sur les policiers racontent nos confrères des DNA.

Des commerçants de la Porte Jeune ont fermé leurs portes en fin de matinée, face à cette montée de tension dans les rues de la ville. 

La circulation du tram à Mulhouse a été perturbée par les manifestants. 

À Colmar, pas de débordements comme à Mulhouse, mais des lycéens se sont rassemblés devant l’établissement Blaise Pascal pour dénoncer parcoursup.

Dans le Bas-Rhin, des difficultés ont été signalées dans cinq établissements ce matin. 

En pleine crise des gilets jaunes, le gouvernement craint de devoir gérer une colère supplémentaire, celle des jeunes.

Ils pourraient multiplier les actions dans les prochains jours, dans les lycées et peut-être les universités.

Des manifestations sont annoncées demain dans plusieurs villes.

photos @jonathandaudey