Il y a deux ans, 11 morts dans le déraillement d'un TGV à Eckwersheim

C’était le week-end de l’horreur. Deux ans après, une cérémonie est organisée sur les lieux du drame.

Le 13 novembre 2015 au soir, il y avait l’attaque terroriste du Bataclan à Paris . Tout le pays était sous le choc.

Le lendemain, le 14 novembre, une rame de TGV déraillait à Eckwersheim, tuant 11 personnes et blessant 42 autres.

Le train, qui testait le nouveau prolongement de la LGV Est, allait trop vite dans une courbe, 265 km/h au lieu de 165 km/h.

Une cérémonie en mémoire des victimes sera organisée ce mardi 14 novembre sur les lieux du drame, dans un jardin du souvenir.

Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF, sera présent. Et il aura certainement à faire face aux questions des familles des victimes…

Enquête

Dès le 18 décembre prochain, la SNCF et sa filiale SYSTRA passeront devant les juges qui pourraient mettre en examen les entreprises. 

Un rapport d’experts confirme un freinage trop tardif et des erreurs dans le protocole. 

La SNCF est jugée responsable du drame.

Les familles des victimes veulent des réponses et que la justice avance rapidement sur de dossier.

Articles relatifs

Le OFF est-il le marché de Noël le plus intéressant de Strasbourg ?

St'Art 2017 : le salon qui craque votre PEL

Les Restos du Coeur de Strasbourg dans de nouveaux locaux

Strasbourg : qu'est ce qui se cache au fond de l'Ill ?

BMW M4 + un aérodrome = gros shoot d'adrénaline