Inceste : une ligne pour témoigner

La Ciivise, Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants, lance un appel aux témoignages. 

Un numéro de téléphone, anonyme et gratuit, est lancé ce mardi pour écouter, conseiller, libérer la parole. Le 0 805 802 804

Vous avez été victime de violences sexuelles pendant votre enfance ? Une personne de votre entourage a été victime de violences sexuelles pendant son enfance ? Notre priorité ? Vous écouter. Votre témoignage sera aussi utile pour construire une politique publique de protection des enfants.

En quelques heures, la plate forme a reçu des centaines d’appels. 

Cette commission a été lancée après la publication du livre “La Familia Grande” de Camille Kouchner, qui dénonçait les pratiques incestueuses du politologue Olivier Duhamel sur son frère jumeau.

En Alsace 

Sur Facebook, vous pouvez également consulter la page Victimes Inceste Alsace, qui souhaite également aider les victimes. 

Le groupe organise des actions sur le terrain, comme la fabrication d’un flyer pour informer sur un réseau d’aide qui se met progressivement en place.

Les 9 et 10 octobre, Victimes Inceste Alsace organise une exposition de photographies à Schweighouse-sur-Moder, ainsi que des rassemblements, pour dénoncer les violences conjugales.

“C’est pour de vrai”, nom de cette opération, doit permettre aux victimes de ces violences, dont l’inceste, de trouver la force de dénoncer. 

Toutes les informations sur cet événement ici