La forêt de la Robertsau, bientôt une réserve naturelle ?

La forêt péri-urbaine de Strasbourg pourrait bientôt devenir une réserve naturelle nationale, ce qui implique quelques changements pour les visiteurs.

Sacrée biodiversité

L’étude est en cours depuis plus d’une vingtaine d’années.

Après l’île du Rohrscholl en 1997 et la forêt du Neuhof/Illkirch en 2012, la forêt de la Robertsau Wantzenau pourrait bien devenir à son tour la dixième réserve naturelle nationale en Alsace, et ce dès l’année prochaine.

L’objectif d’un tel classement est simple : la protection de la faune et la flore.

Sur 540 hectares de marécages et prairies humides, de nombreuses espèces dont certaines en danger, se partagent le territoire.

La décision est soutenue par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), par Alsace Nature et par la plupart des habitants du quartier.

Ça change quoi ?

Avec un tel classement la forêt de la Robertsau bénéficierait d’une subvention de l’État de 100 000€ par an.

En contrepartie, les activités humaines seront encadrées mais dans les faits cela ne bouleversera pas les habitudes des 400 000 visiteurs annuels.

Rester sur les sentiers balisés, ne pas cueillir de muguet pour un but lucratif, interdiction de chasse et pêche sur quelques parties délimitées de la zone humide… et peut-être la mise en place d’ateliers pédagogiques.

L’enquête publique se termine le 23 février prochain. 

Pour espérer un classement, il faudra ensuite l’approbation de la municipalité strasbourgeoise ainsi que celle du Conseil national de la Protection de la nature.

Réponse dans quelques semaines…