L'Alsace garde le masque à l'école à partir du 4 octobre

Le gouvernement a publié au journal officiel la liste des départements où les mesures sanitaires, pour lutter contre le coronavirus, restent en vigueur dans les établissements scolaires. 

À partir du 4 octobre, le port du masque par exemple, ne sera plus obligatoire dans les écoles de 47 départements, là où le taux d’incidence est inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants “de manière continue”.

Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin ne sont pas concernés.

Les départements alsaciens figurent sur la liste des “zones où une circulation élevée de l'épidémie est constatée”. Des départements qui devront donc maintenir l’intégralité des mesures de restriction. 

Selon les derniers chiffres de l’ARS sur la propagation du coronavirus dans le Grand-Est (en date du 29 septembre), le taux d’incidence dans le Bas-Rhin est pourtant de 42,3 pour 100 000 habitants, inférieur donc au seuil des 50 cas.

Sauf que cette tendance reste fragile, avec par exemple, une recrudescence des cas en 24 heures.

À l’inverse dans le Haut-Rhin, le taux d’incidence est de 59,1 pour 100 000 habitants. 

Il faut regarder au niveau des agglomérations pour mieux comprendre. Le taux d’incidence à Mulhouse frise les 73 cas pour 100 000 habitants, 64 cas à Strasbourg.

Dans les départements où les restrictions sont levées, il y aura notamment la reprise de toutes les activités sportives ou culturelles en intérieur. 

Tu as ton pass ?

Les autorités allègent d’un côté, mais durcissent de l’autre. À partir d’aujourd’hui 30 septembre, le pass sanitaire est étendu aux jeunes dès 12 ans. 

Il faudra être vacciné ou montrer une preuve de rétablissement ou présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour aller au cinéma, dans les restaurants ou participer aux sorties scolaires.

La mesure est expliquée sur le site officiel de l’administration. 

Les adolescents âgés de 12 ans et 2 mois à 17 ans devront présenter un passe sanitaire pour accéder aux lieux et événements où il est exigé (cinémas, salles de sports, piscines, restaurants, cafés...). Les jeunes mineurs devront donc être munis du QR code attestant d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72h ou d'un certificat de rétablissement du Covid-19 datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.