Le parlement européen de Strasbourg devient un centre de dépistage

À partir de ce lundi 11 mai, un centre de dépistage du Coronavirus va fonctionner au parlement européen de Strasbourg. 

Jusqu’à 2000 personnes seront testées chaque jour au Covid-19 annoncent la préfecture du Bas-Rhin et l’Agence Régionale de Santé.

Inutile de vous y rendre de votre plein gré, les consignes sont strictes :

Seules les personnes asymptomatiques, identifiées par l’assurance maladie ou la médecine de ville comme cas contacts seront accueillis, exclusivement sur prescription et rendez-vous, pour un dépistage virologique. Au sein du bâtiment Louise Weiss du Parlement européen, un circuit a été mis en place permettant de respecter les mesures barrière et d’empêcher le croisement entre le personnel du Parlement européen et le public du centre de dépistage. 21 boxes ont été aménagés pour les prélèvements.

Les prélèvements seront ensuite traités par quatre laboratoires.

La phase de déconfinement démarre, l’Alsace reste en rouge sur la carte du Coronavirus.

Plus de 8000 tests seront effectués chaque jour dans les hôpitaux du Bas-Rhin, 4600 dans le Haut-Rhin.

Reste la question des masques, qui arrivent progressivement dans les pharmacies.

La CTS à Strasbourg, a obtenu 184 000 masques du gouvernement, qui seront distribués aux usagers sur les lignes bus/tram qui redémarrent à partir de ce lundi.

La CTS rappelle que le port du masque est obligatoire.