Le pire de la canicule, ce sera pour le mardi 7 août en Alsace

Jusqu’à 36° dans le Haut-Rhin demain mardi, Météo France annonce un nouveau pic de canicule en Alsace.

67 départements sont en vigilance orange, dont le Bas-Rhin et le Haut-Rhin. La baisse des températures n’interviendra que jeudi. 

À Strasbourg dimanche, le thermomètre indiquait 32°. Le mercure grimpe dès ce lundi.

Dans un communiqué, Météo France explique :

Le fléchissement des températures maximales observé hier dimanche ne sera que temporaire avec une nouvelle remontée dès aujourd'hui lundi. Les nuits restent très chaudes, particulièrement en milieu urbain. Cet épisode de canicule, durable, persistera jusqu'en milieu de semaine. Le pic de canicule devrait se situer aujourd'hui lundi sur les régions du Sud-Ouest, demain mardi sur celles du Nord-Est, du Centre-Est et du bassin parisien.

Des orages sont programmés mercredi, les températures chuteront d’au moins de 10° jeudi par rapport à ce début de semaine. 

Pollution

En raison de la pollution à l’ozone persistante, la préfecture du Bas-Rhin a lancé ce 6 août la circulation différenciée dans les 33 communes de l’Eurométropole. 

Ce dispositif vise à ne laisser circuler que les véhicules les moins polluants sur la base du « certificat qualité de l’air » Crit’Air apposé sur le pare-brise. Seuls les véhicules équipés de vignettes vertes (électriques), de vignettes 1, 2 ou 3 sont autorisés à circuler.

Au garage donc le vieux diesel de 1990 (par exemple), préférez les transports en commun.

D’autres villes appliquent cette restriction de circulation, comme Paris ou Lyon.

Les détails du dispositif, la vignette, c’est ici.

En plus de cette circulation différenciée, la vitesse est toujours réduite de 20 km/h sur l’ensemble du réseau routier. 

Atmo-Grand Est a classé ce lundi l’Alsace en rouge à cause de cette pollution atmosphérique (absence de vent, forte chaleur...).

La procédure d’alerte est déclenchée depuis le 4 août.