Les Bleus, des fesses et du fromage

Le web adore ce type de polémique… Un fromager de Strasbourg est accusé de sexisme pour avoir lancé un jeu sur les réseaux sociaux.

Supportrice, supporter des bleus & fan des plateaux de la Cloche? Si la France va en finale nous vous offrons ce plateau fin de repas 6 pers. Pour jouer c'est tout simple: un j'aime et un partage. (un plateau à gagner pour l'ensemble des enseignes "la cloche à fromage")

Et en photo, de dos, une fille avec un maillot bleu et une culotte… 

Lancé hier, la photo a été partagée plus de 2000 fois. (photo dans notre slider).

Mais dans les commentaires, plusieurs personnes ont dénoncé le côté sexiste de la photo (entre autres).

Faut-il montrer des femmes légèrement vêtues pour faire gagner du clacos ? Presque une question du bac philo...

C’était pour rire explique” le fromager, dans un texte publié ce matin sur sa page Facebook

Extrait :

À la Cloche à Fromage on prend bien soin de nos fromages mais on n'est pas toujours sage  ;-) J'ai demandé à la charmante Anaïs Lotz, responsable de la boutique d'Obernai, de présenter nos plateaux sous un aspect "décalé". Elle m'a donc envoyé la photo publiée hier qui a soulevé tant de réactions. J'ai trouvé cette photo drôle, décalée et "culotté" de sa part. Avec son accord bien entendu je l'ai publié en ne me doutant absolument pas d'être par la suite accusé de créer du buzz en utilisant une paire de fesses pour vendre du fromage ou de sexisme ou de machisme. Il y a un mois j'avais également posté une photo mais cette fois ci d'un homme nu, Alain Jousseaume producteur notamment de la taupinette. Il avait participé à un calendrier de fromagers qui sont des gens sérieux mais qui ne se prennent pas toujours au sérieux. Cette photo avait suscité bien moins d'émotion malgré la nudité complète d'Alain. Navré d'avoir été mal compris et choqué certaines personnes, merci à ceux qui ont prit ça pour ce que c'était, de l'humour, et merci surtout à ceux qui ont tout simplement participé pour gagner un plateau. 

En tout cas, pour fair parler de la maison, bravo, c’est gagné. En même temps, les recettes sont tellement faciles...