Les bredele entrent au dictionnaire Robert, un an après le Larousse

Le Petit Larousse et le Petit Robert, deux dictionnaires francophones de référence, ont dévoilé lundi 14 mai les nouveaux mots qui seront cette année référencés.

Les “bredele” font ainsi leur apparition dans le Petit Robert, un an après leur entrée dans le Petit Larousse.

“Bradele”, “bredele", “bredala” ou “bredle” ? La question reste entière.

Le Petit Robert, lui, a tranché : un an après Larousse, il a accepté entre ses pages les “bredeles”, ces petits gâteaux alsaciens traditionnellement proposés à la période de Noël.

Et les bredele sont loin d’être les seuls représentants dans le domaine de la gastronomie : parmi les autres entrants dans le Robert, le “ristretto” (café court italien), le pavlova (gâteau garni de crème chantilly et de fruits rouges), ou encore la sauce japonaise “teriyaki”. 

Des entrées qui résonnent avec l’actualité

Le Robert référencera également de nouveaux termes liés aux combats pour les droits individuels : les mots “grossophobie” (le fait de discriminer ou stigmatiser une personne en fonction de son surpoids), “trans”, “queer” feront par exemple leur entrée dans le dictionnaire. 

Année de la reconnaissance des combats féministes, les termes “écriture inclusive”, “charge mental” ou encore “violences faites aux femmes” ou “frotteur” seront également explicités. 

De nombreux mots issus de l'anglais font également leur apparition dans le Robert : le “running” (en français… la course à pied), le “brunch”, ou encore “replay”.

Le Petit Robert de la langue française sortira en librairie le 28 juin.