Michelin : après Haeberlin, Bocuse perd la troisième étoile

Le guide Michelin secoue encore la gastronomie française : L’Auberge du Pont-de-Collonges, le restaurant de Paul Bocuse, perd sa troisième étoile. 

Le guide Michelin présentera son édition 2020 le 27 janvier prochain. 

Fuite, coup de com, le guide rouge sucre un macaron à cette institution gastronomique française, deux ans après la mort de son chef emblématique Paul Bocuse.

Et en Alsace, on repense immédiatement à Marc Haeberlin...

Le chef de l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern a perdu sa troisième étoile en 2019.

Paul Bocuse était très lié à la famille Haeberlin. 

Illhaeusern dans le Haut-Rhin et Collonges près de Lyon sont jumelés depuis plus de 50 ans. Grâce à l’amitié et au destin croisé des cuistots Bocuse et Haeberlin (père puis fils).

En 2007, Paul Bocuse remet la légion d’honneur à Marc Haeberlin.

Le restaurant de Paul Bocuse avait décroché sa troisième étoile Michelin en 1965.

L’Auberge de L’Ill avait obtenu le troisième macaron en 1967.

Le duo Bocuse/Haeberlin, c’est (c’était...) un record de longévité dans le guide Michelin.

Ça se gâte après 50 ans...

L’adresse alsacienne a perdu sa troisième au bout de 51 ans, un crève coeur pour Marc Haeberlin.

Depuis des décennies, Haeberlin et Bocuse représentent, avec d’autres grands noms, le summum de la cuisine française.

Quand l’Alsacien a perdu son troisième macaron l’an dernier, les critiques et grands chefs de toute la France sont tombés sur le guide Michelin, l’accusant de vouloir se faire de la com sur le dos de l’Auberge de l’Ill pour relancer ses ventes. 

Aujourd’hui, avec le coup de tonnerre Paul Bocuse, c’est la même chose.

Le critique gastronomique Perico Legas a déclaré chez nos confrères de France Info que Michelin “se fait hara-kiri”. 

Marc Veyrat, qui a avait lui aussi perdu une troisième étoile en 2019, vient de perdre un procès contre le guide. 

Il reprochait aux inspecteurs des critères flous et demandait aux responsables du guide rouge des “explications” pour justifier cette décision.

Photos @MarcHaeberlin