Molsheim : Bugatti change de propriétaire

C’est une petite révolution dans l’univers automobile : Bugatti passe dans le giron de la marque croate Rimac.

Rimac Automobili, dont le siège et l’usine sont à Zagreb, a coiffé tous les grands constructeurs dans la course aux supercars électriques. 

La renommée est mondiale, l’expertise à la pointe. Porsche a depuis des années placé des billes dans le petit constructeur d’Europe de l’Est.

Et aujourd’hui, ce même Porsche (groupe Volkswagen, propriétaire de Bugatti), annonce la création d’une co-entreprise avec Rimac, Bugatti-Rimac, qui sera installée à Zagreb. 

Fin 2021, la marquee mythique Bugatti sera directement gérée par cette nouvelle structure, pilotée par Mate Rimac lui-même, le fondateur de Rimac, âgé de 33 ans seulement. 

Bugatti ne sera plus dans la galaxie VW, mais VW sera encore un peu dans Bugatti, et encore une peu plus dans Rimac dans les prochains mois.

Un montage financier et industriel savant, qui doit permettre à Bugatti de passer à l’électrique. 

Rimac est clairement en avance sur ce point, avec une hypercar à électrons de plus de 1900 cv ! 

Et Molsheim ?

Porsche et Rimac assurent vouloir maintenir l’usine Bugatti de Molsheim et ses 130 employés (très qualifiés...).

C’est le siège historique de la marque, fondée par Ettore Bugatti en 1909.

Rimac se paye Bugatti, mais le montant de la transaction est jalousement gardé. 

Quand sortira la nouvelle Bugatti électrique ?

Après la Chiron présentée en 2016 (Tchapp en avait parlé ), c’est certain, mais sans calendrier précis pour le moment.