Mulhouse : une initiative pour aider les restaurateurs

Un site web a été lancé pour présenter les plats des restaurateurs et faciliter les commandes.

www.tousatable-mulhouse.alsace présente quelques plats de 13 restaurateurs mulhousiens.

L’idée vient d’être lancée par la ville de Mulhouse et une agence de com, Première Place, avec l’aide du photographe Sébastien North.

Il s’agit de réunir en un seul lieu une sorte de carte numérique des plats que vous pourrez commander en ligne, pour livraison ou en pick’n collect.

Pour maintenir le lien avec la clientèle, la plateforme propose des réductions de 10 % à destination des étudiants (sur présentation de la carte étudiant) et des entreprises (à partir d’une commande pour 5 personnes).

Par exemple, le restaurant italien Da Luigi, avenue d’Altkirch, propose en ce moment ses raviolis à la truffe pour 11,50 euros par personne.

Le site doit vous faciliter les commandes, et les réductions vous inciter à soutenir le commerce local, qui boit le bouillon depuis des mois avec la crise sanitaire et économique provoquée par l’épidémie de coronavirus.

Le web comme planche de sauvetage 

D’autres initiatives numériques existent en Alsace pour soutenir les restaurateurs.

Sur Facebook, le groupe public “Solidarité restaurateurs et commerces Alsace” possède plus de 10 000 membres.

Des restaurateurs, mais aussi des cavistes, des traiteurs, des boulangers, publient tout au long de la journée des offres sur des plats ou des produits locaux.

À Strasbourg par exemple, le restaurant Umami (une étoile au Michelin), y propose déjà son menu de Saint-Valentin à emporter, à partir de 65 euros.

Le Thon rouge en croûte d'épices, Pickles de radis, Crème de wasabi, marinade au citron vert. La cassolette de St. Jacques et Homard Beurre blanc au dashi, Fregola sarda façon risotto. Le filet de Veau, Mousseline de pommes de terre à l'huile de truffe, Jus relevé au miso et à la moutarde. La mousse au chocolat et poivre sichuan. Poires en texture. Croustillant au pralin.