Nouvel an : drame à Boofzheim

Un jeune homme meurt “la tête arrachée” par un tir de mortier.

L’accident terrible s’est produit dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier à Boofzheim dans le Bas-Rhin.

Un jeune homme de 25 ans a trouvé la mort peu après minuit en manipulant un mortier dans la rue.

La préfecture du département explique que sa tête a été “arrachée” par l’explosion (source AFP). 

Un arrêt cardiaque avait été évoqué dans un premier temps.

Une autre personne de 24 ans qui l’accompagnait a été blessé, “le visage abimé” selon les services des l’État.

Les deux hommes se seraient approchés d’un mortier qui n’avait pas explosé immédiatement lors de la mise à feu. 

Une enquête a été ouverte.

Dans le Bas-Rhin, trois autres personnes ont été blessées aux mains par des pétards.

La vente d’articles pyrotechniques était interdite en Alsace tout le mois de décembre.

Incendies

Selon les chiffres d’une source policière, 60 voitures ont été incendiées la nuit dernière à Strasbourg, où un important dispositif policier a été installé.