On ne peut plus boire une bière sur la voie publique à Strasbourg

La préfecture interdit la vente et la consommation d’alcool dans l’espace public. 

Il fait beau… Des bars, ne pouvant ouvrir à cause des restrictions sanitaires, proposent de consommer des bières et autres boissons à emporter.

Généralement, en famille ou avec des amis, on se pose sur un banc ou un muret pour faire comme si...

Terminé ce moment de convivialité ! Les regroupements, sans masques pour boire, sans respecter les distanciations favorisent la propagation de la Covid-19 selon la préfecture du Bas-Rhin.

La Préfète du Bas-Rhin a décidé d’interdire la vente et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique, dans des périmètres définis pour chaque commune, entre 10 heures et 19 heures dans les 13 communes du département de plus de 10 000 habitants.

La mesure s’applique désormais à Strasbourg, Bischheim, Bischwiller, Erstein, Haguenau, Hoenheim, Illkirch Graffenstaden, Lingolsheim, Obernai, Ostwald, Saverne, Schiltigheim, Sélestat, jusqu’au 29 avril.

Et la préfecture de rappeler que les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique. 

Le port du masque et la distanciation physique sont indispensables pour freiner l’épidémie.

Le taux d’incidence augmente dans la région et partout en France.

Emmanuel Macron, le président de la République, pourrait prendre la parole ce mercredi soir à 20h pour annoncer de nouvelles restrictions, comme un possible reconfinement.