Tchapp a fait un tour à la friche Coop à Strasbourg, où aura lieu le festival Ososphère : le lieu prend forme et ça annonce que du bon.

Plus qu’une semaine et des brouettes ! Visite de chantier dans notre player avec le directeur de l’événement Thierry Danet.

Un pop-up district, des oeuvres et des workshops

Le pop-up district, c’est comme un village éphémère et modulable : les grands dômes blancs et les conteneurs rouges, sur fond de ciel bleu, ça met dans l’ambiance.

C’est là que vous pourrez prendre part à des échanges ludiques, artistiques, citoyens ou aux workshops prévus durant 9 jours.

Les workshops, ce sont des ateliers gratuits, et un peu originaux : participer au montage d’une oeuvre “Vortex-x”, jouer avec la nourriture (si, si, cette fois c’est permis !) pour en faire des créations, faire des photos à l’ancienne

Pour ceux qui préfèrent discuter, l’Ososphère a ce qu’il faut pour vous : les cafés conversatoires. Une série de débats, dont les temps forts s’annoncent être Strasbourgkehl / Kehlstrasbourg samedi 29 avril à 17h, Lumières sur la ville mercredi 3 mai à 18h, et Voisinages, samedi 6 mai à 16h.

Et entre un atelier et un débat, le clou du spectacle : un parcours artistique sur 9000m2 !

Plus de 40 oeuvres d’art numérique sont en train d’être installées sur trois étages et un sous-sol… de quoi en prendre plein la vue et les oreilles.

28, 29 et 30 avril : week-end intense

Le premier week-end du festival s’annonce bien chargé. Déjà parce que c’est le lancement (stress), mais surtout, 13 000 festivaliers sont attendus (encore plus de stress).

Notons d’abord, évidemment, les Nuits électroniques vendredi et samedi soir, avec entre autres Fakear, Salut C’est cool ou Stephan Bodzin (programmation complète et billetterie, par ici).

Il y aura deux scènes pour l’occasion : l’une en extérieur, juste à côté du Pop up district, au milieu des conteneurs rouges, et l’autre en intérieur, dans le même bâtiment que celui qui accueillera le parcours artistique.

Ces nuits festives coïncident avec l’inauguration de l’extension du tramway D qui rallie Strasbourg à Kehl : Tramfest va transformer tout le quartier du Port du Rhin en vaste lieu de fête.

Le tram circulera d’ailleurs toute la nuit du 29 au 30 avril, et gratuitement, pour l’occasion.

Depuis 10 jours, les ouvriers et l’équipe d’Ososphère aménagent ce gigantesque lieu qu’est la Coop.

Tchapp vous en dévoilera un peu plus la semaine prochaine, avec le montage des oeuvres et un récap complet de la prog’.

Ososphère, du 28 avril au 7 mai, rue de la coopérative, Strasbourg. 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 6
Indifférent
J'aime pas 1
Pour commenter télécharger l'application