Quoi, on va manquer de rosé cet été ?

Oh punaise ! Le web s’emballe parce que la France pourrait manquer de rosé durant l’été. 

Pour faire simple, la demande en vin rosé ne cesse de croître ces dernières années (+31% en 15 ans). Mais la récolte 2017 est peu importante. 

Avec 6,4 millions d’hectolitres produits chaque année, la France est le premier pays producteur au monde, et le premier pays consommateur.

Problème, dans certaines régions, comme la Provence, la production de rosé est en baisse de 20 % !

Avant de ne plus trouver de rosé, ce sont surtout les étiquettes qui risquent de grimper pas mal sur les terrasses cet été. 

L’Alsace produit du rosé, selon les maisons, mais en petite quantité. La région n’est pas du tout réputée pour ce breuvage.

Reste le pinot noir d’Alsace rosé, qu’on peut trouver assez facilement. 

Ce vin est produit uniquement à partir de Pinot Noir, qui occupe moins de 10% de la surface viticole en Alsace.