Strasbourg : plus de places en hébergement d'urgence

À partir du 19 février prochain, 100 places supplémentaires en hébergement d’urgence seront à disposition des sans abri.

Les places se trouveront dans le parc locatif privé de Strasbourg. Caritas et Accueil Sans Frontières vont s’occuper du dispositif.

La ville annonce que toutes les personnes en difficultés pourront bénéficier de ces nouvelles places, même les familles en situation irrégulière (migrants).

35 appartements seront mobilisés. Les membres des deux associations vont mener un travail d’insertion, en proposant par exemple des cours de français ou une aide administrative. 

La mission est simple : tout faire pour sortir ces personnes de la précarité.

Budget de ce projet : 500 000 euros sur l’année.

En décembre dernier, le maire de Strasbourg, Roland Ries, avait plaidé pour ce plan d’aide. Tchapp en avait parlé .