Toujours plus de bio en Alsace

La Ferme Saint-Blaise à Valff organise une grande journée portes ouvertes le dimanche 30 juin.

L’endroit (déjà présenté par Tchapp ici), est spécialisé dans la culture biodynamique. 

Dans la même veine que le bio, la biodynamie pousse le concept encore plus loin, en respectant scrupuleusement les rythmes des saisons, de la nature, en utilisant différents procédés naturels pour préparer les sols à la culture.

Justement, durant la journée du 30 juin, Maurice Meyer, le patron de la ferme et pionnier du bio en Alsace, va expliquer ce travail et sensibiliser à l’agriculture locale. 

De 9h à 18h, un grand marché du bio sera organisé à la ferme, avec la participation d’autres institutions alsaciennes : ferme du Lindenhof au Hohwald, ferme du Kikiriki à Goxwiller, ferme de la coccinelle à Witernheim, choucrouterie Meyer à Krautergersheim.

En plus d’acheter des produits bio, vous partirez dans les champs, pour découvrir ses cultures biodynamiques, dans des tunnels spécialement aménagés pour certains légumes (tomates).

Des conférences seront organisées à la ferme sur le bio et la biodynamie dans l’agriculture locale, plus largement, l’alimentation. 

Le boom du bio

Il est facile de deviner qu’il se passe un truc autour du bio depuis quelques années. 

On en parle de plus en plus, on en achète de plus en plus, la tendance dépasse le phénomène de mode.

La preuve avec ces quelques chiffres, trouvés auprès de l’OPABA, l’observatoire régional de l’agriculture bio en Alsace.

En 2017, le Grand Est comptait 2222 fermes bio, + 13,5% par rapport à 2016 (infographie OPABA dans notre player).

Si la surface agricole en bio n’atteint pas 5% (encore) des terres cultivées dans la grande région (6,7% rien qu’en Alsace), de plus en plus d’agriculteurs se convertissent : il y a aujourd’hui trois fois plus de fermes bio dans le Grand Est qu’il y a 10 ans !

En Alsace, 19 000 hectares de terres sont certifiées bio, et plus de 3800 hectares sont en cours de conversion

Le bio fait travailler dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, 11% des salariés du secteur agricole. 

Vous voulez encore une preuve que le bio change votre vie ?

Niu… Deux Strasbourgeois ont imaginé une crème solaire bio, qui cartonne sur internet depuis quelques semaines

Ok, on ne l’a mange pas comme les légumes de Maurice (fondateur du salon Biobernai), mais on fait du bien à son corps et à la planète. 

Et c’est tout l’enjeu de cette démarche universelle, qui se nourrit d’initiatives locales…

Portes ouvertes à la Ferme Saint-Blaise, les infos . Le 30 juin, de 9h à 18h, à Valff, 3 route de Meistratzheim.

Photos @StBlaise