Tourisme : l'été pourri de Strasbourg

Vivement 2021…

L’Office de tourisme de Strasbourg a dressé le bilan de l’activité touristique estival. 

Et c’est cata…

Because COVID, peu ou pas de clients étrangers dans les rues en juillet et en août. 

Les locaux ? Ils ont préféré partir à la montagne, dans le Vosges.

Résultat, en moyenne dans les musées, restaurants, et lieux emblématiques de Strasbourg comme la cathédrale, jusqu’à 60% de baisse de fréquentation par rapport à l’été 2019 !

La cathédrale justement. L’été 2019, 500 000 personnes ont visité la grande dame. En 2020 ? 250 000…

C’est dire si les professionnels du tourisme strasbourgeois connaissent la crise en ce moment.

Le marché de Noël peut-il remonter le moral des troupes ?

Pas certain, l’organisation n’est pas bouclée. Et il y a toujours cette problématique coronavirus à gérer, avec au mieux, des contraintes sanitaires draconiennes pour ne pas transformer le Chriskindelsmärik en cluster.

Le marché de Noël à Strasbourg, c’est plus de 2 millions de touristes et 250 millions d’euros dans les caisses des commerçants.