Tout ne s'annule pas face à la Covid-19

C’est le flou artistique et sanitaire pour maintenir les événements alsaciens en pleine troisième vague du coronavirus.

Il y a quelques jours, la Foire aux Vins de Colmar annonçait l’annulation de l’événement cet été, pour la deuxième année consécutive, à cause de la situation sanitaire. 

Pour les organisateurs, monter des concerts, accueillir des milliers de personnes alors que les mesures sanitaires changent quotidiennement est un casse tête de trop.

Du coté du festival Décibulles, on annonce officiellement l’organisation de 10 jours de concerts et de spectacles du 9 au 18 juillet prochain.

Avec un bémol : “pas sous la forme habituelle...”.

Comprenez qu’il sera impossible d’amasser des milliers de spectateurs devant une tribune, même en plein air dans la vallée de Villé.

Un nouveau projet est en préparation, les organisateurs se donnent plusieurs semaines pour le présenter. 

Contrôle de la jauge, places assises uniquement (5000 max selon les directives gouvernementales), distanciation physique, l’organisation d’un festival d’été est un véritable défi.

Tennis

À Strasbourg, les Internationaux de Tennis annoncent les prochaines dates : le grand tournoi féminin se tiendra du samedi 15 mai au samedi 22 mai 2021.

Avec un tableau des qualifications plus important qu’en 2020.

Mais les organisateurs annoncent tout de même qu’ils seront tributaires des “annonces gouvernementales”.

En clair, rien n’est certain à moins de deux mois de l’événement à cause de la recrudescence de l’épidémie de coronavirus.

L’an dernier, les IS ont changé de dates, passant de mai à septembre.

Photo @decibulles