Un bar de Strasbourg épinglé par une association féministe

Osez le féminisme 67 critique les noms des cocktails du bar L’Idéal à Strasbourg. 

Etalon musclé à rassasier, Maman veut la bite de son gendre, Nymphomane limée en profondeur… toute cette poésie pour décrire des cocktails (voir photo) !

L’association féministe épingle sur les réseaux sociaux l’endroit, accusé de proposer, je cite, une trentaine de cocktails avec des titres pornographiques violents et pour le moins dégradants.

Dans un billet publié sur Facebook le 20 février, Osez le Féminisme voit rouge :

OLF dénonce ces procédés et s’insurge contre cette utilisation sexiste du marketing qui vise à insulter les femmes et à normaliser les violences sexuelles commises contre elles. Lire de tels intitulés sur la carte d’un bar banalise la pornographie mais aussi les violences masculines contre les femmes. Si «punie par deux bites» (sic) peut être le nom d’une boisson qu’on commande au serveur est-ce que cela signifie que c’est acceptable ? Que c’est drôle ? Que c’est sans conséquence ?

Ce n’est pas la première fois que les noms des cocktails de cet établissement font parler. 

Faites un petit tour sur les remarques laissées par les clients sur la page Facebook du bar, et vous verrez que plusieurs personnes trouvent, depuis des mois, ce second degré douteux.

Liste des cocktails aux noms sexistes et homophobes. À fuir absolument,

a laissé NJM en décembre 2018.

Sur Tripadvisor, où une photo de la carte est également publiée, des remarques sont mauvaises pour cette maison (des intitulés de cocktails et shooter à la limite de l'indécence… explique un client). 

Osez le Féminisme demande le changement des noms des cocktails du bar L’Idéal.

Tchapp n’a pas pu joindre le bar de la rue des Juifs à Strasbourg pour réagir à cette action.

Nos confrères de 20 Minutes non plus. 

Photo de la carte des cocktails @BarIdeal @Tripadvisor