Un loto pour sauver le patrimoine régional

Un “loto du patrimoine” sera lancé le 14 septembre prochain, pour financer des projets de sauvegarde du patrimoine national en danger.

Église, château, maison, fontaine, en tout, 250 sites en France ont été retenus pour cette grande première.

À la manoeuvre, Stéphane Bern, chargé de mission auprès d’Emmanuel Macron sur ce projet de sauvetage du patrimoine.

L’idée est d’éditer un ticket à gratter, de 15 euros, tout début septembre, et d’organiser en plus un tirage durant le week-end des Journées du Patrimoine, les 15 et 16 septembre.

Objectif : récolter au moins 20 millions d’euros, qui seront utilisés pour rénover, réparer, restaurer des monuments historiques.

En Alsace aussi

La liste n’est pas définitive, mais pour le moment, 17 lieux ont été ciblés dans la région.

Par exemple, un lavoir à Grendelbruch, une synagogue à Benfeld, le château de Guirbaden à Mollkirch (photos), le château de Kientzheim, et l’église St-Pierre-le-Jeune de Strasbourg. 

Selon le ministère de la culture, 2000 monuments en France sont en état de péril.