Un mammouth, un coquillage géant... tout va bien à Strasbourg

Du 3 au 13 mai 2018, Strasbourg accueille l’événement “Industrie Magnifique”. 

25 artistes vont exposer leurs oeuvres dans plusieurs endroits à Strasbourg (17 exactement). 

De grands industriels de la région soutiennent cet happening artistique. C’est le mélange/mariage entre art et industrie, une première à cette échelle à Strasbourg.

Les artistes sont des pointures locales, internationales, des talents en devenir (comme les élèves de la HEAR), ou confirmés.

Quelques noms de célébrités ? Tomi Ungerer, Raymond Waydelich, Olivier Roller, Zaha Hadid, Marc Quinn…

L’idée est de poser une oeuvre en ville et de créer une émulation avec les habitants, les touristes, les curieux.

Was, un mammouth ?

Et l’on parle beaucoup du mammouth de la team Soprema / Aquatique Show / Jacques Rival (artiste architecte).

Etonnant, osé, déjanté, le leader de l’étanchéité va poser sur la place du château un véritable mammouth daté de 12 000 ans !

Son écrin sera fabriqué à base de rideaux d’eaux et d’effets visuels, imaginés par Aquatique Show, le spécialiste mondial des spectacles son lumière et effets aquatiques.

Un mammouth… Ou très exactement le squelette d’un mammouth acheté aux enchères par Soprema fin 2017 à Lyon

Les restes de l’animal, exceptionnellement bien conservés, forment un squelette de 5m30 de long et 3m40 de haut.

Estimé à 450 000 euros, ce mammouth a été vendu à l’entreprise strasbourgeoise un peu plus de 548 000 euros.

C’est ce mammouth, déniché en Sibérie, qui trônera durant 10 jours à côté de la cathédrale en mai. 

L’oeuvre va s’appeler “Mammuthus Volantes”. Aperçu en photo dans notre slider (sur l’application Tchapp, gratuite sur iOS et Android).

Tu préfères les chiens ?

Renato Montanaro, sculpteur à Mulhouse, va poser place des Tripiers, pour le compte de la société Thurmelec, un bouledogue anglais de 3m de long.

Son petit nom, Hector. En photo aussi sur Tchapp.

Autre oeuvre folle, la réplique d’un coquillage de Marc Quinn, avec Würth. Ce sera place Gutenberg.

“The Origin of The World” pèse 1,7 tonne et mesure 2m70 ! À voir aussi en photo sur Tchapp.

T’as pas d’imprimante ?

Pourquoi s’emmerder avec un toner ou des cartouches ? Dans la cour de la Haute Ecole des Arts du Rhin, les élèves vont organiser une impression avec un rouleau compresseur.

Vous savez, ces gros engins qui applatissent le bitume sur les routes…

Tout le programme de l’Industrie Magnifique est à découvrir . Tchapp en reparlera très vite. 

Photos @IndustrieMagnifique