Unique : un chef papou à Strasbourg

Mercredi 15 novembre, le chef papou Mundiya Kepanga participe à une projection débat à l’université de Strasbourg.

L’institut d’ethnologie projette le documentaire “Frères des Arbres”, réalisé par Marc Dozier, qui sera présent également. 

Que raconte ce film, présenté lors de la COP 21 à Paris ?

Chef papou originaire de la tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga est une voix de la forêt qui pose un regard plein de poésie, d’humour et de philosophie sur la nature et les arbres. En partageant avec nous la prophétie de ses ancêtres, il nous alerte sur la situation de sa forêt primaire et le drame de la déforestation. Un message qui nous interroge sur l’avenir de l’Humanité, en nous rappelant que nous sommes, tous, les frères des arbres.

Mundiya Kepanga vient de la tribu des Hulis, sur une île en plein océan Pacifique.

Ne pensez pas qu’il débarque de sa forêt natale pour découvrir la civilisation… Mundiya défend depuis des années la cause de l’environnement, de l’éducation des enfants et la sauvegarde de son peuple.

Il ne sort jamais sans sa parure à plumes. Suivez le chef Papou sur sa page Facebook.

Frères des arbres” sera projeté mercredi 16h à l’amphithéâtre 2 du Patio. 

Vous pouvez assister à cet événement et débattre avec l’équipe du film, dont Mundiya Kepanga.

Bande annonce du documentaire dans notre player.

Souvenez-vous, en 2012, le chef indien Raoni était venu à Strasbourg pour demander l’aide de la communauté européenne. 

Il était déjà question de sauver une forêt, mais en Amazonie. 

Articles relatifs

Un social bar éphémère à Strasbourg

Egast 2018 : avec Jean-François Piège

Demon in the mirror : la web-série étudiante mulhousienne

L’Ecrin : nouvelle galerie d’art cherche perles rares

2017, l'aéroport de Strasbourg Entzheim en croissance