Les dernières propositions d’APB, admission post-bac, doivent parvenir ce lundi aux futurs étudiants.

À l’Université de Strasbourg, il n’y aura pas de tirage au sort cette rentrée dans les filières tendues, Staps par exemple, ou psycho.

Dans un communiqué, l’Unistra explique que tous les nouveaux étudiants devraient avoir une place, sans passer par la case “si tu as de la chance”.

Des moyens supplémentaires ont été débloqués la semaine dernière par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour intégrer 170 candidats en sport et 66 en psychologie.

Tous les bacheliers seront donc inscrits.

Ailleurs en France, c’est encore la galère pour 87 000 jeunes, qui n’ont toujours pas d’affectation.

Ouf ?

Non. Pour Michel Deneken, le président de l’Université de Strasbourg, 

cela ne règle pas le fond de la question. La mise en place de la rentrée reste plus que jamais un défi pour l’université et les équipes des facultés concernées.

 

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 2
Indifférent
J'aime pas
Pour commenter télécharger l'application