À Strasbourg, des réfugiés fabriquent des masques

Au sein de l’AMSED, Association Migration Solidarité et Échanges pour le Développement, des réfugiés fabriquent des masques…

Des Syriens, des Afghans, des Marocains, chaque samedi depuis sept semaines, des réfugiés se réunissent dans un local associatif de l’Esplanade à Strasbourg.

Ils confectionnent, bénévolement, des masques, qui sont distribués gratuitement aux Strasbourgeois.

D’abord aux personnes âgées, ensuite aux associations locales et aux demandeurs d’emploi.

Le tissus est collecté par des appels, des dons.

Un travail solidaire, une manière pour eux de prouver leur valeur au sein de la société explique Djilali Kabeche, le directeur de l’AMSED.

Ils retrouvent de la dignité, c’est magique comme moment. Ces réfugiés montrent qu’ils sont utiles dans une période difficile pour tout le monde.

L’association n’a eu aucun mal à mobiliser, bien au contraire. Au pire de l’épidémie, il fallait réguler les volontaires et organiser le travail, bien plus dense qu’actuellement.

Maison Digitale

L’Amsed, structure engagée dans l’insertion, possède le label “Maison Digitale” délivré par la Fondation Orange

Il y en a 160 en France, 320 dans le monde.

Ces “maisons” aident, entre autres, à rendre les femmes sans qualification et sans emploi, plus autonomes.

Avec des formations aux techniques numériques et un accompagnement vers un job, c’est de l’inclusion sociale version 2.0.

Tchapp avait déjà expliqué ce concept ici

En période de coronavirus, de nombreuses Maisons Digitales se sont mobilisées pour fabriquer des masques par exemple, ou des visières.

Comme à Mulhouse, au sein de la Maison de la Citoyenneté Mondiale.

Depuis le confinement en mars, le programme de ces associations a changé, pour se tourner entièrement vers l’urgence sanitaire.

Un élan solidaire qui a d’abord profité aux plus anciens, souvent isolés et comme tout le monde il y a encore quelques semaines, en manque de masques.

L’atelier de l’AMSED respecte bien sûr les consignes sanitaires, en limitant la présence des réfugiés dans un même endroit, en organisant une distanciation entre les postes et en distribuant du gel désinfectant pour les mains.

Reportage vidéo dans notre player.

Orange est partenaire de Tchapp. Pour découvrir les Maisons Digitales, visitez ce site internet.