Avec le NL Contest, Strasbourg va prendre des couleurs

Avec son projet Colors, le NL Contest mobilise la crème des artistes urbains pour donner un sérieux coup de pep’s aux rues de Strasbourg.

Il n’y a pas vraiment plus banal est plus moche qu’un conteneur à verre, ou un coffret électrique. 

Mais avec une bombe de peinture et l’imagination d’artistes déjantés urbains, vous pouvez rapidement avoir une oeuvre qui marque un quartier.

C’est l’idée de Colors, deuxième édition de ce festival du graff, lancé en mode OFF du NL Contest.

Durant plusieurs semaines, des artistes (graffeurs, tatoueurs, divers esprits qui gravitent entre béton et macadam) s’occupent de murs, bennes ou coffrets.

Du street art juste en face de chez vous, l’idée n’est pas nouvelle mais a le mérite d’affirmer Strasbourg comme centre d’expression incontournable de cette discipline.

C’est d’ailleurs dans le cadre de Colors qu’Astro s’est occupé d’une façade de 10 étages dans le quartier de l’Esplanade, à la résidence Les Flamboyants.

Un petit truc de rien du tout, juste la plus grande peinture urbaine de Strasbourg...

Tuto

Le truc cool : vous pouvez assister à la réalisation de ces oeuvres.

Le 17 avril par exemple, Stom500 va customiser un conteneur à verre près de l’espace culturel de Vendenheim. Le lendemain à l’Esplanade, le bonhomme s’attaquera à un coffret électrique rue Michelet.

D’autres performances à ne pas louper : le 27 avril, Mahon s’occupera d’un coffret électrique près de l’Espace Django au Neuhof. Le même jour dans le même coin, vous pourrez également suivre Friky sur un conteneur à verre.

Le 1er mai, Kazy K va faire un coffret au 23 avenue des Vosges.

Les 2 et 3 mai, il fera aussi le M.U.R de Strasbourg

Le M.U.R (Modulable Urbain Réactif) est un mur situé rue de Sarrelouis, qui présente des oeuvres éphémères. 

Porté par l’association Spray Club, ce M.U.R fait la promo de l’art urbain.

Une fois toutes les oeuvres réalisées (une trentaine), il y aura une visite guidée de ce nouveau musée du street art à ciel ouvert.

Notez la date : le 19 mai de 15h à 17h, départ de la place Saint-Etienne. 

Swed

Mention spéciale pour Swed Oner, un artiste de Nîmes, qui a une sacrée patte pour peindre un portrait. 

Il sera le 1er mai à Strasbourg, sur un coffret au 2 avenue Victor Schoelcher.

Mais le graffeur aura aussi droit à son exposition, rien que pour lui, du 3 mai au 10 juin à la Villa Tschaen de Colmar, une galerie d’art urbain. 

C’est où ?

Pour ne pas passer à côté des oeuvres plantées aux quatre coins de la ville, utilisez la Strasbourg Street Art Map.

Le job ? Recenser justement sur une carte en ligne, les créations d’artistes urbains. 

On a pas compté, mais il y a 26 pages d’artistes à découvrir… 

Toutes les infos sur Colors,

Au fait, le NL Contest, la compétition/festival de sports urbains, arts et musiques, c’est du 24 au 26 mai au skate parc de la Rotonde à Strasbourg.

Photos @Swed @NLContest @Friky