Fabriquer son bol, sa théière ? Direction un atelier de céramique

Sortir la tête des écrans et fabriquer ses propres objets du quotidien : c’est ce que propose Coralie Lesage dans son atelier de céramique à Strasbourg.  

La jeune céramiste, originaire d’Ile-de-France, a ouvert son atelier en décembre 2017, au 12 rue de Molsheim à Strasbourg. Elle propose des cours, pour adultes et enfants, débutants ou confirmés :

Je m’adapte à tous les niveaux ! Et je mets aussi à disposition mes deux fours, aux personnes qui savent déjà faire de la céramique mais n’ont pas de four chez elles.  

Après un BTS “Art Céramique” à Paris, Coralie Lesage débarque à Strasbourg, il y a sept ans, pour suivre les cours de l’Ecole supérieure des arts décoratifs, regroupée depuis avec d’autres écoles d’art au sein de la Haute école des arts du Rhin.  

Dans son atelier “Concret”, elle accueille les apprentis-céramistes, via un système de réservation en ligne, sur des créneaux d’1 heure et demi.

Je mets à disposition tout le matériel dont les participants ont besoin : les terres, les outils, les émaux qui vont servir à colorer la céramique… Je cuis après de mon côté les objets dans les deux fours qui sont au sous-sol de mon atelier. Je propose aussi mes propres créations : je fais des choses utilitaires, des bols, des tasses… Mais aussi de belles boîtes que l’on peut utiliser ensuite pour stocker des aliments en vrac. Je suis vraiment dans cette démarche de retour à l’essentiel, à des choses belles et utilitaires. Et la poterie offre des possibilités quasiment infinies ! 

Mais faire de la céramique, c’est aussi accepter une part de hasard : 

Le résultat après la cuisson n’est pas toujours celui attendu ! Cela dépend de la composition de l’émail, de la température du four, de la durée de la cuisson… On a parfois des bonnes ou des mauvaises surprises, mais petit à petit on arrive à maîtriser les techniques et être constant.  

Elle expose ses créations sur ses deux comptes Instagram, l’un dédié à l’atelier et les créations de ses élèves, et l’autre dédié à son travail personnel et ce qu’elle vend dans la boutique.

Il faut compter 20 euros par séance d’une heure et demi, 180 euros le forfait de dix séances. Et beaucoup de patience : le geste à parfois compliqué à acquérir. Mais Coralie Lesage est là pour veiller.