Café Surtout : et si on mangeait dans des assiettes ?

Un nouveau café vient d’ouvrir à Strasbourg. Surtout, essayez-le…

Son nom ? “Surtout”… Oui c’est un peu alambiqué, mais l’histoire est originale.

Ayse Wilhelm, la créatrice du lieu, a souhaité mélanger café et concept store dédié aux arts de la table.

Un surtout de table était une pièce utilisée sous Louis XV pour mettre en valeur les produits d’une belle table, un centre de table, une sorte de plateau amélioré. Ici, nous mettons en avant des produits fabriqués notre cuisine, de saison. 

Salades à 6,90€, sandwichs à 5,50€ et de très belles pâtisseries (2,50€ le grand cookie), Ayse fait tout à la main avec son équipe.

Le bonus, pas de plastique

Surtout, c’est du snacking maison, frais, dans des assiettes et des verres.

C’est bête, ça marche, ça change tout. Il n’y pas de plateau en plastique, pas de barquettes souples moches et salissantes. 

Vous avez des couverts, une assiette, un verre en verre. La révolution ! 

J’en ai marre de manger dans du plastique quand vous allez dans un snack. Pas vous ?

Avantage : zéro déchet.

L’autre aspect de ce café, c’est justement ce concept store arts de la table.

Vous pouvez acheter les plats, couverts, cruches ou quelques autres accessoires de designers.

Pour la vente à emporter, même topo : Surtout propose des bocaux Weck, avec une consigne de 1 euro.

Et pas de papier pour le sandwich, juste un petit noeud en raffia.

Témoignage en vidéo dans notre player. 

Design

Le lieu est moderne, imaginé par l’équipe du Fou du Roi à Strasbourg. 

Pour un café par exemple (Mokxa), prenez un livre sur l’étagère, flânez en profitant des tables dessinées spécialement.

Un repas ? Surtout propose son plateau, entrée + plat + dessert à 9,50€. 

Le top en produits frais. On a adoré la salade poireaux vinaigrette, avec des légumes achetés à l’Îlot de la Meinau

Tous les jours, je travaille avec mes mains. Ici, c’est un peu comme chez moi et je veux que les gens se sentent bien, même pour 5 minutes, le temps de chercher un sandwich César.

Ayse a travaillé pendant 20 ans chez Hermès. Un univers très éloigné de sa pizza aux épinards. 

Mais le lieu possède une certaine classe et une ambiance très travaillée que ne renieraient pas certaines boutiques très à la mode.

Surtout, de 11h à 18h, 11 rue de la Brigade Alsace Lorraine, Strasbourg. La carte ici

Jeu

Surtout vous offre deux plateaux, entrée/plat/dessert. Un gagnant avec la personne de son choix, tirage au sort le lundi 19 février sur la page Facebook de Tchapp. 

Jouez simplement avec le bouton en haut à droite de l’article (sur l’application Tchapp, gratuite sur iOS et Android).

Bonne chance.