Exclusif... Gagnez un voyage à Lyon avec Hop! et Tchapp

Envie de passer un peu de temps dans la capitale de la gastronomie ? Avec Hop! et Tchapp, faites péter le bouchon…

Hop!, partenaire de Tchapp, offre deux billets A/R Strasbourg-Lyon, pour deux personnes. 

Pour jouer, c’est très simple : rendez-vous sur notre page Facebook et partagez le post en rapport avec cet article.

Mieux, utilisez le bouton en haut à droite de ce papier (sur l’application Tchapp, gratuite sur iOS et Android).

Tirage au sort vendredi 7 décembre, un gagnant, deux billets A/R. Bonne chance ! 

1h15 et zou, vers Lyon et au-delà !

Depuis l’aéroport d’Entzheim, vous pouvez vous rendre très facilement à Lyon, et profiter des richesses de la ville.

Tchapp y a passé quelques jours, regardez notre city guide vidéo dans le player.

L’aéroport Lyon Saint-Exupéry est aussi un hub très important pour le groupe Air France-KLM.

Avec Air France, HOP!, Transavia, vous pouvez au départ de Lyon, rejoindre 40 destinations en Europe et à l’international durant l’hiver 2018/2019. 

Tel Aviv, Porto, Prague, Biarritz, Caen, Agadir… il y a chaque jour jusqu’à 175 vols (animation dans notre player Tchapp).

Départ Strasbourg, pit stop à Lyon, et ensuite soleil, farniente, affaires, il n’y a plus qu’à choisir. 

Les destinations, les horaires, les vols, les tarifs, les promos, visitez le site web HOP!

Un bouchon et bien plus encore

Si Strasbourg a son marché de Noël, Lyon a sa fête des lumières, du 6 au 8 décembre. Toute la ville est mise en lumière, monuments, places, jardins, rues. 

Une carte interactive est en ligne, pour ne rien manquer de l’événement qui attire les touristes du monde entier. 

What else ?

La gastronomie évidemment, Lyon est capitale de la bonne bouffe à la française

Tablier du sapeur, grattons, charcuteries, bugnes, fromages… si vous aimez le gras et le sucre, c’est un paradis !

La preuve avec l’incontournable Bouchon Lyonnais, l’équivalent de la winstub. 

Nous avons dégusté une très belle “croustille de boudin noir” au Bouchon des Filles, rue Sergent Blandan.

Tradi avec un brin de modernité, la maison (tenue par des filles...) veut dépoussiérer la cuisine lyonnaise. 

L’équipe est top, le moment savoureux, le petit restaurant vaut franchement le détour. 

L’Alsace te manque ?

Tu ne peux pas te passer d’une bonne tarte flambée, même en voyage ?

On a dégoté un restaurant alsacien à Lyon, le Stamtich, avenue Berthelot.

Nicolas le boss est originaire de Mittelhausbergen. Depuis quatre ans, il cuisine, à la main, la flammekueche, peut-être même mieux qu’ici !

Des produits viennent directement d’Alsace. Son restaurant est moderne, convivial, les gens discutent et échangent.

Le principe du Stamtich quoi !

De la bonne musique dans les oreilles

Flâner dans le vieux-Lyon en écoutant de la musique, c’est bien. En écoutant des artistes du label Ultimae, c’est mieux. 

Ultimae est une maison de disques lyonnaise, spécialisée depuis des années dans l’électro et l’ambient.

La petite équipe fait rayonner des artistes du monde entier. 

Rue Émile Zola à Lyon, vous trouvez dans un appartement, l’Ultimae Record Shopun magasin de disques (vinyles, cds, cassettes). 

Dans une ambiance très cosy (fauteuils, coussins, cafés, tisanes...), vous pourrez vous poser et écouter de l’ambient maison.

Le concept-store est vraiment très sympa. Une petite perle qu’on ne s’attend pas du tout à trouver à Lyon. 

C’est d’ailleurs un peu le caractère de cette ville. Il faut se perdre dans les ruelles pour trouver le plus étonnant. 

Ultimae connait bien l’Alsace. Le label installe parfois des artistes en résidence aux Dominicains de Haute-Alsace, à Guebwiller. 

Toute la musique du city guide vidéo de Tchapp est tirée du gros catalogue d’Ultimae (à écouter sur bandcamp).

Découvrez : AES Dana, Scann-Tec, Martin Nonstatic, Connect.Ohm

Soie et cinéma

Lyon, dernière ville de la route de la soie. C’est quoi déjà ? Merci Wikipédia.

Durant des siècles, Lyon a fabriqué les meilleurs tissus d’Europe, en fils d’or, d’argent et de soie.

La Maison des Canuts à la Croix-Rousse témoigne de ce passé, et présente aussi des créations d’aujourd’hui.

Dans l’atelier du musée, il y a des démonstrations sur un très ancien métier à tisser.

Plus de 7000 fils sur l’engin, un bruit d’enfer, dingue à voir...

Le cinéma est presque né à Lyon.

En 1895, les frères Lumière tournent les premières images avec le cinématographe à Lyon, et dépose le brevet dans la foulée.

L’Institut Lumière, rue du Premier, est le musée qui raconte l’histoire du cinéma. 

Un autre lieu est passionnant, le Musée Miniature et Cinemarue Saint-Jean.

Dans le vieux-Lyon, un passionné a rassemblé des centaines d’objets de films, des costumes et des décors. 

On ne parle pas de goodies, mais de véritables pièces utilisées lors des tournages des films !

La reine Alien, l’hoverboard de Retour vers le futur 2, le costume de Spiderman, des maquettes de Jean-Pierre Jeunet, des décors du film Le Parfum, le musée propose des expositions extraordinaires qui font ressortir vos émotions de fan de cinéma.

Un atelier est dédié à la réparations d’objets et de décors. Bref, c’est Hollywood à un peu plus d’une heure de Strasbourg !

 Je suis paumé

À Lyon, procurez-vous le Petit Paumé, un guide des sorties et des incontournables en ville.

La (grosse) bible est préparée par les étudiants de l’Ecole de Management de Lyon.

Shopping, bonnes tables, loisirs… Le Petit Paumé note tout Lyon, et fait référence depuis 50 ans.

Nous avons rencontré l’équipe du guide chez Sitio, une galerie d’art urbain, place Gensoul.

La jeune structure veut mettre en avant le street art local et organise des événements pour ‘colorer la ville’. 

C’est le Lyon avec du pep’s, à ne pas manquer également. 

Et bien plus encore…

Air France propose en ligne un guide touristique de la ville de Lyon.

À consulter avant de boucler sa valise.

Bon voyage ! 

Grâce à Air France/HOP!, Tchapp vous a déjà emmené à Lisbonne, Amsterdam, Nice, Rennes