Gagao, tout nouveau, tout chaud, en gare de Strasbourg!

Une pause douceur et chocolatée s’offre aux voyageurs en gare de Strasbourg. Nouvelle étape d’une “cacaotéria” née dans la capitale alsacienne, prête à conquérir la France!

6h du mat en gare de Strasbourg. Pas encore réveillé? Envie d’une pause réconfortante avant d’attraper votre TGV ou votre TER avec les températures polaires qui se sont abattues sur Strasbourg ces derniers jours? Ça tombe bien, Gagao est désormais là pour vous servir! 

Bio, équitable, artisanal

Gagao? C’est une cacaotéria artisanale, née à Strasbourg en février 2014, où le chocolat est roi, bio, équitable, personnalisable à souhait, et véritable piège à filles!

Stéphane Gross, 35 ans, pâtissier de formation, a voulu innover dans l’univers du chocolat à boire, comme il nous l’explique dans notre player. En même pas trois ans, il a ouvert deux boutiques, l’une rue des Frères, l’autre rue Sainte-Barbe. Et se lance à la conquête des gares, des stations de métro et de la franchise…

Première étape, un container Gagao en gare de Strasbourg. Depuis ce matin, en plein hall d’accueil, le container flashy zébré de jaune et noir, sert les voyageurs gourmands. Au menu, des chocolats chauds, bien sûr, mais aussi du café torréfié en Alsace, du thé, des pâtisseries, et des snacks salés plutôt trendy, imaginé par “On vous veut du bien”, sans cochonneries ajoutées.

Car si Gagao se distingue, ce n’est pas seulement pour sa vision rock’n’roll de la pause gourmande, mais surtout pour la qualité des produits… Des calories, certes, mais de bonnes calories bios et équitables s’il vous plaît!

Bientôt une boutique à côté du Burger King

Le container sera présent à Strasbourg jusqu’au 20 février. Ensuite? Stéphane ouvrira une nouvelle boutique en dur, à côté du Burger King, pendant que son container filera vers Paris, Nice, Bordeaux et Lille. Soit 2900 km parcourus jusqu’au printemps prochain à bord d’un container retapé aux couleurs de la marque, ce qui limite les coûts à chaque installation.

Un transport, c’est mille euros au lieu de plusieurs milliers d’euros pour reconstruire à chaque fois un nouveau kiosque.

Une belle manière aussi de tester le concept aux quatre coins de la France, avant un mega développement en 2017. En trois semaines, Stéphane a déjà levé 400 000€ de fonds — sur les 550 000€ attendus pour mener à bien son projet.

Nous allons nous développer dans les gares et stations de métros, là où le nombre de passages est le plus fort. Puis nous viserons les centres commerciaux.

Julie Caffin, responsable développement, rappelle ainsi que la gare de Strasbourg, c’est 19 millions de passagers par an. A Paris, Gagao ouvrira gare de Lyon en septembre prochain, puis à la station Chatelet-les Halles (800 000 passagers jour), et gare Montparnasse en 2019. 

Tenté par l’aventure? Gagao vous propose aussi son concept en franchise. Ticket d’entrée? 50 000€. La première ouvrira au Val d’Europe le 1er avril prochain… La machine à “cash-cao” est en marche.

Container Gagao en gare de Strasbourg jusqu’au 20 février. Du lundi au samedi de 6h à 18h30, le dimanche de 11h à 18h30.  Pour tout savoir sur Gagao, c’est ici