Insolite : on marche beaucoup à Colmar depuis la crise Covid

Drôle de classement : étudier le dynamisme des villes moyennes depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020, en analysant le trafic piéton.

L’étude est portée par l’association Villes de France, qui a souhaité un état des lieux des centres des villes de moins de 100 000 habitants face aux différentes mesures sanitaires.

Entre les confinements, le couvre feu, les fermetures des commerces non essentiels, la crise économique, il y avait de quoi déserter le coeur des cités.

Une start-up française, MyTraffic, a analysé les données de géolocalisation d’applications téléchargées sur les smartphones pour passer au crible 180 zones, afin d’établir un classement des 30 villes les plus “dynamiques”.

Colmar dans le Haut-Rhin s’en sort très bien, à la 6ème place du tableau (consultable ici). 

En moyenne, Colmar a comptabilisé 1,67 million de passages dans son centre chaque mois depuis mars 2020. Passages, pas visiteurs, sachant qu’un visiteur peut y passer plusieurs fois par jour.

C’est 75% de son trafic piéton pré-crise Covid.

Le classement, qui doit prouver l’attractivité d’un territoire selon l’association, est dominé par Villefranche-Sur-Saône.