Le musée Würth expose des oeuvres d'enfants handicapés

Jusqu’au 24 mars, le musée Würth à Erstein propose “Inspirations Africaines”, des oeuvres réalisées par les enfants de l’ARAHM, association régionale d’aide aux handicapés moteurs. 

C’est une sorte de variation de l’expo principale présentée au musée jusqu’au 26 mai, “Namibia” ou la jeune génération d’artistes contemporains africains. 

Dans la salle pédagogique du Musée Würth sont exposés des tableaux, des masques, des figurines. 

Le tout est réalisé par des jeunes handicapés de l’ARAHM, des “artistes” comme l’explique Francis Waydelich, coordinateur artistique du projet et bénévole à l’association depuis 10 ans.

Il y a du talent dans ces oeuvres. Les enfants ont une vision artistique incroyable. Ils ne sont pas malades...

 Exposer dans ce musée prestigieux, comme à ST-Art aussi, c’est faire tomber une barrière, des préjugés sur le handicap pour le président de l’association Eric Fullenwarth.

Il peut y avoir du handicap partout dans la société, sans heurter. C’est notre combat. Regardez les oeuvres, il y a ici des dons insoupçonnés. 

La liberté artistique est totale explique Francis Waydelich, qui précise aussi que les enfants handicapés, “adorent travailler. Pour eux, faire ça est exceptionnel”.

Certaines “interprétations africaines” mettent des mois à accoucher. 

Et comme un artiste qui vit de ses oeuvres, des entreprises par exemple, achètent les créations de l’ARAHM.

Il paraît qu’une petite figurine africaine “passeport Bamileke”, connaît un très grand succès.

Tchapp a visité l’exposition qui a débuté hier 26 février. Vidéo dans notre player.

Exposition à voir jusqu’au 24 mars au Musée Würth à Erstein, rue Georges Besse. Toutes les infos également sur le site de l’ARAHM

L’Espace H BMW/Mini, partenaire de Tchapp, soutient l’ARAHM.