Le passeport gourmand, 30 ans de bons plans

C’est l’autre petit guide rouge… Le Passeport Gourmand fête ses 30 ans dans le Bas-Rhin.

L’édition anniversaire ne change pas de caractère. 

Le guide rassemble toujours les bonnes tables du coin et propose, sur présentation de l’ouvrage, des réductions. 

Par exemple, 50% de remise pour deux couverts, 20% de ristourne de 5 à 6 couverts.

Le principe est bien connu : une page, un restaurant, on tamponne, on découvre un lieu et on profite. 

L’offre du Passeport Gourmand s’est étoffée avec les années et propose bien plus que des déjeuners ou diners.

Musées, loisirs, spectacles, théâtres, spa, bien-être, optique, galerie d’art, vignerons, artisans des métiers de bouche (ouf...), des réductions sont valables dans des dizaines d’établissements.

Pour l’éditeur du guide, Jean-Luc Holz, le passeport n’a pas pris une ride en 30 ans.

Au début, le Passeport Gourmand à Strasbourg c’était 23 restaurants et 36 pages en noir et blanc. Le concept a toujours été la découverte.

Le Passeport Gourmand 2018 édition Bas-Rhin Strasbourg, c’est désormais 244 pages ! 

Vous l’achetez, 59 euros TTC. Et vous avez jusqu’au 31 décembre 2019 pour profiter des réductions. Toutes les infos sur le site web du passeport.

Wiener-Wald

Le passeport nous a conseillé d’aller dans le Ried, à Bootzheim. 

À l’entrée de cette commune il y a le restaurant Wiener-Wald

La cuisine est traditionnelle, avec un soupçon de modernité. Le chef Christophe Raule nous a cuisiné un suprême de pintade avec un risotto. 

Avec le Passeport Gourmand, on sort de la ville pour découvrir de beaux endroits. Notre clientèle arrive de toute l’Alsace avec le guide en main.

Sur la page Facebook de Tchapp, gagnez la 30ème édition du Passeport Gourmand Bas-Rhin. Jouez avant le 10 décembre.