Londe, une voix en tête d'affiche

Auteure, compositrice, interprète, l’artiste Londe est la voix à suivre avec attention.

Un parfum de soul… Elsa ne s’en cache pas, cette influence est importante dans sa vie.

Originaire de Saverne, 24 balais, la jeune chanteuse a fait ses gammes dans une famille ou la musique se vivait, se pratiquait, en plus de s’écouter.

Sa voix veloutée, avec du coffre, elle jure ne pas vraiment la travailler. Ce serait comme ça, instinctif. 

Formée au marketing, Elsa sait bien vendre Londe...

Reste que l’artiste fait bien plus qu’illusion. En un an, elle écrit et produit son premier EP, “Patchwork”.

Cinq titres, qui fleurent bon le beat romantique rythmé. Et cette voix qui sonne un peu comme du Winehouse, façon miel et uppercut dans un tempo bien léché.

Ici Londe

Déjà deux clips à son actif, dont un tourné au château des Rohan à Saverne. 

Elsa chante en anglais, mais assume ses racines alsaciennes. 

Elle a de l’ambition. D’autres titres se préparent, des concerts s’amorcent enfin pour cet été, après des mois à la maison.

Le 9 juillet par exemple, la chanteuse assurera la première partie de Thaïs Lona au Noumatrouff.

Londe veut se faire connaitre, partout en France.

Sa participation au Versaille Live en avril dernier a été remarqué sur le net.

Son début dans le métier est géré comme une start up, avec de jeunes talents pour l’épauler dans ses créations, en profitant des réseaux sociaux, des nouvelles scènes musicales.

C’est coton de se faire connaitre, de se faire aimer avec son art. Mais Londe, qui chante l’amour et l’introspection personnelle, a déjà tout gagné à réaliser son rêve de devenir chanteuse.

Une voix (pas encore) en haut de l’affiche, rencontre avec cette pétillante jeune femme, en vidéo dans notre player, dans sa maison de Saverne. 

Découvrez Londe et suivez son actualité sur sa page Facebook