Maria de Buenos Aires, l'opéra tango qui réchauffe l'Alsace

L’Opéra National du Rhin présente l’opéra/tango “Maria de Buenos Aires” du 26 avril au 17 mai. Et c’est magnifique…

La pièce a été imaginée en 1968 par Astor Piazzolla et Horacio Ferrer.

Le chorégraphe argentin Matias Tripodi lui donne un petit pep’s moderne, avec une mise en scène léchée qui voit virevolter 16 danseurs du ballet.

Musique originale en live, danse contemporaine sensuelle, humaine, Maria de Buenos Aires montre la rencontre, le contact.

Avec un parfum d’Argentine qui mêle poésie et mélancolie. 

Ce sont les gestes des danseurs, parfois les silences, qui donnent un côté contemporain à cette création

explique le metteur en scène, qui dévoile un tango aux multiples facettes. Non, pas que caliente...

Tchapp a assisté aux répétitions à la Filature de Mulhouse. Vidéo dans notre player.

Le spectacle raconte l’histoire de Maria, femme indépendante et libre, Maria se donne avec ivresse à la ville, à la poésie, à la danse et aux hommes, elle qui, comme l'a décrit Ferrer, serait née « un jour où Dieu était ivre mort ». Mélancolie, violence et désirs se mêlent dans les nuits où les bas-fonds de Buenos-Aires sont à la fois un enfer et un paradis mais où toujours le tango brûle les corps habités par la musique.

Partout

Maria de Buenos Aires sera présenté du 26 avril au 17 mai, à la Filature de Mulhouse, au théâtre municipal de Colmar, à l’Opéra de Strasbourg.

Tarif à partir de 6 euros. Les réservations peuvent se faire en ligne, ici

Visitez notre page Facebook et partagez le post en rapport avec cet article. 

Jouez avant le 23 avril pour remporter des invitations à cet opéra/tango.

2x2 places pour Mulhouse, 1x2 places pour Colmar, 1x2 places pour Strasbourg.

Attention, les dates seront imposées, comme le 26 avril pour la première à Mulhouse, ou le 16 mai à Colmar.

La date du spectacle à l’Opéra de Strasbourg reste à définir. Bonne chance !

Maria de Buenos Aires, Opéra National du Rhin, tous les détails sur ce site web.