Pin-up d'Alsace : on touche avec les yeux...

Tchapp a passé une très belle soirée à la Foire aux Vins de Colmar. Grâce à Coco, Ruby, et toutes les autres Pin’Up d’Alsace.

Du glamour et des paillettes…

Vous habitez chez vos parents ?

Il y a 50 000 trucs à faire à la Foire aux Vins de Colmar, qui se termine lundi 15 août. Je vous passe les détails, vous savez lire, visitez ce site internet. Allons directement au plus intéressant...

Nous vous conseillons vivement de vous arrêter à l’espace Tigre Bock de l’espace plein air et d’assister au show burlesque des Pin’Up d’Alsace. Sur scène, ça danse, ça s’effeuille, ça se trémousse, ça se secoue les miches.

Glamour, rires, sensualité, difficile de regarder autre chose que la scène pendant les représentations. Mais achtung : ce n’est pas que du boobs et du slip qui virevolte ! Coco Das Vegas, la patronne, tient beaucoup à mettre en avant tout le boulot de préparation.

Nous travaillons toutes les danses, de longues heures. C’est un vrai show, un partage avec le public. Les gens ne s’imaginent pas le boulot derrière et toutes les personnes qui aident à la réalisation des chorégraphies.

Plein les yeux

Pas besoin de sortir le bifton de 10 euros pour le glisser dans le string. Vous vous trompez d’endroit. Coco, pendant le spectacle, prévient : 

Si vous êtes là avec votre maitresse, cassez-vous de devant la scène parce qu’on va prendre des photos pour les réseaux sociaux. 

Avec ces filles, c’est le sourire, le fun, le petit côté sexy qui fait se dire “j’ai passé un moment spécial”. Ben oui, c’est pas tous les jours qu’une belle femme (entendez une “vraie”, pas l’anorexique des pubs pour lessives) vous balance son soutif en rigolant sur des rythmes endiablés. Ou alors vous avez vraiment beaucoup de chance au bureau…

Musique

À Colmar, elles sortent accompagnées. Un moustachu en cuir musclé mais pas huilé fait office d’homme objet (il balaye la scène et montre ses pecs sur un malentendu). Drôle !

Dans le vanity case, un DJ également. Vladimir Spoutnik était habillé comme un Ruskov des années 70. Déjanté, il a enchainé les tubes à la fin du show pour faire danser le public. Et les danseuses ont participé avec les spectateurs, très sympa.

Que demande le peuple ?

En vidéo sur Tchapp, un extrait du show burlesque des Pin-up d’Alsace. Attention, la loi nous oblige à vous dire que les âmes sensibles pourraient être choquées par les scènes de nudité. Mais on parie que non finalement...

À voir jusqu’au 15 août, tous les soirs à partir de 21h30, espace Tigre Bock à la Foire aux Vins de Colmar. Suivez l’actualité des filles sur cette page Facebook