Bientôt une nouvelle source de chaleur à Strasbourg

Vous savez ce que c’est la “chaleur fatale” ?

C’est l’énergie thermique dissipée par l’ensemble des fours, chaudières, réacteurs et machines qu’utilisent les entreprises industrielles pour produire des biens et matériaux.

Imaginez des entreprises du Port Autonome de Strasbourg devenir à l’avenir des fournisseurs d’énergie, avec une chaleur “fatale”, distribuée dans plusieurs quartiers.

C’est le but du projet R-PAS, porté par R-CUA (une filiale de R-GDS), le Port Autonome et la Banque des Territoires

L’idée a germé en 2015, des travaux ont démarré en septembre.

Énergie vertueuse, récupérée, renouvelable, l’enjeu colle parfaitement avec l’ambition de l’Eurométrople d’avoir sur son territoire d’ici à 2050, 100% d’énergie renouvelable.

Les promoteurs de R-PAS expliquent qu’un réseau de 11 kilomètres va voir le jour, depuis le port autonome, pour alimenter par exemple des milliers de logements dans le quartier du Wacken et Coop, ou des industries.

La première récupération de chaleur fatale se fera sur le site du papetier Blue Paper.

Dès 2021 le réseau R-PAS permettra de fournir 45 à 50 GWh de chaleur décarbonée, effaçant ainsi 15.000 tonnes d’émissions de CO2. A terme, la fourniture de chaleur à partir du site Blue Paper sera plus que doublée pour atteindre 100 GWh/an, soit 30.000 tonnes de CO2 évitées.

Dans les prochaines années, R-PAS veut chauffer 35 000 logements avec ce procédé de récupération de chaleur.

Investissement initial : 10 millions d’euros, pour entre autres fabriquer les trois premiers kilomètres du nouveau réseau de chaleur.

Une autre enveloppe de 8 millions est déjà sur la table pour développer le réseau vers le quartier du Wacken.

Les bénéfices écologiques sont importants. On récupère de l’énergie déjà produite, qui “partait” jusqu’à présent dans la nature. Donc réduction massive des émissions dans l’atmosphère.

C’est aussi économique : les logements et bâtiments raccordés accéderont à une chaleur de récupération soumise à une TVA réduite de 5,5%.

En vidéo, petite vidéo de présentation du projet R-PAS.

R-GDS est partenaire de Tchapp.