Ce mardi 17 mai est la journée mondiale de lutte contre l’homophobie. Et il y a encore du boulot…

Selon le ministère de l’intérieur, les plaintes pour dénoncer des agressions ou délits contre les personnes LGBT ont augmenté de 28% en 2021 par rapport à 2020. 

Il y a eu 3790 atteintes commises en raison de l’orientation sexuelle ou de genre l’année dernière.

Dans 59% des cas, il s’agit d’insultes ou de diffamations. 

Un chiffre doit interpeller : entre 2016 et 2021, toujours selon le ministère de l’intérieur, le nombre d’actes anti-LGBT a augmenté de 104% en France !

Sos Homophobie recueille les témoignages de personnes victimes d’agressions.

Dans son dernier rapport 2022, l’association explique entre autres que 11% des signalements d’agressions se font au travail, des insultes de collègues par exemple.

Sensibiliser

Ce mardi soir, un pique-nique queer est organisé à Strasbourg, à 19h place de la République (évènement FB)

Aussi pour dénoncer la queerphobie…

Toujours à Strasbourg, La Station LGBTI organise une soirée pour célébrer 10 ans de sensibilisation à la lutte contre l’homophobie, dans ses locaux, 7 rue des écrivains (vendredi 20 mai 19h).

Les détails ici

La fondation Le Refuge, qui accueille des jeunes LGBT rejetés par les familles, va organiser le 20 juin à Strasbourg un grand forum des jeunes LGBT+. 

Il y aura des témoignages, des conférences, des expositions contre l’homophobie.

Ce sera dans la salle du conseil municipal de Strasbourg, 1 parc de l’étoile à partir de 16H.

L’événement est gratuit, mais il faut s’inscrire en ligne

Autre date à retenir : FestiGays organise la marche des visibilités de Strasbourg le 18 juin.

https://twitter.com/TETUmag/status/1526489298190606337

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 1
Indifférent 1
J'aime pas 0