Il faut du lait infantile en urgence aux Restos bébés du Coeur

Les Restos bébés du Coeur à Strasbourg lancent un appel d’urgence : il n’y a plus de lait infantile dans le stock.

Suite à une alerte sanitaire, le lait infantile Modilac est retiré de la vente pour cause de salmonelles. L’affaire, nationale, fait grand bruit

Problème : la quasi totalité des stocks des Restos bébés du Coeur (à Strasbourg et ailleurs en France), est composé de lait Modilac.

Nous avons tout retiré ces dernières heures, impossible de distribuer les lots incriminés. C’est évidemment très bien pour la santé des petits, mais du coup, là, nous n’avons plus rien à donner ! Il faut nous aider.

Daniel Belletier, le président des Restaurants du Coeur de Strasbourg, active son réseau en urgence pour trouver de nouvelles boites, auprès de pharmaciens, des supermarchés, d’autres associations. 

Nous en appelons à toutes les bonnes volontés… 

Si vous pouvez aider les Restos bébés du Coeur, déposer du lait infantile 1er et 2ème âge au 8 rue de l’Ardèche à Strasbourg ou au 15 rue des Frères Eberts.

Informations et dons ici

800

Cette structure aide 800 bébés à Strasbourg, un chiffre en augmentation constante. 

Les Restos bebés du Coeur distribuent aux parents de la nourriture, de l’habillement, tout ce qui peut servir à un enfant de moins de un an.

Un espace puériculture permet également de s’occuper des bébés sur place.

Il y a en France, 70 Restos Bébés.

11 000

En tout, plus de 11 000 personnes dans le Bas-Rhin bénéficient de l’aide des Restos du Coeur. 

Aide alimentaire, mais aussi formations, cours de langues, insertion, recherche d’emploi etc...

De plus en plus de monde, trop même pour les bénévoles qui ne comptent plus les heures. 

Demain vendredi 1er février, le centre de distribution de la Meinau ouvrira pour la première fois l’après-midi, pour absorber la demande.

3000 euros

Hasard du calendrier, l’appel à l’aide est lancé au moment ou R-GDS offre un chèque de 3000 euros aux Restos bébés de Strasbourg.

Partenaire de longue date de la structure d’aide, R-GDS, distributeur de gaz naturel dans le Bas-Rhin, fait régulièrement des dons financiers ou matériels aux Restos.

C’est notre responsabilité sociale, explique à Tchapp Christelle Kohler, la présidente de R-GDS.

Vidéo dans notre player et visite des Restos bébés de la rue des Frères Eberts.

R-GDS est un partenaire majeur de Tchapp.