Le centre ville de Strasbourg sera un peu plus piéton cet été

Strasbourg va créer, “provisoirement”, une nouvelle zone piétonne dans son hyper-centre.

Imaginez un carré, dont les limites seraient la rue du Dôme vers le quai Marnésia, puis la place Broglie jusqu'à l’Ill (voir carte).

À l’intérieur, dans les secteurs de la rue des Juifs, de la rue Brûlée, rue des Frères, rue des Veaux, vous placez une nouvelle zone piétonne.

Ce sera la cas à partir de demain mercredi 1er juillet, jusqu’au 31 août. 

Une expérimentation précise la municipalité sur cette page web. La démarche colle au plan piéton présenté en mai dernier, qui ambitionne de développer la marche. 

Objectif : réserver d’ici à 2030, 50% de l’espace public “façade à façade” aux piétons ou aux cyclistes. 

Cette zone provisoire doit permettre de prendre la température auprès des commerçants et riverains, pour une instauration prochaine, plus large.

Au chiotte garage la bagnole

Dans cette zone piétonne, à partir de demain donc, les dessertes en véhicule resteront autorisées tous les jours de 15h à 19h et de 23h30 à 11h. 

Les voitures devront rouler au pas dans tout le secteur, avec priorité aux piétons et aux cyclistes.

Se garer sera du coup difficile, même impossible. Le stationnement sur voirie y sera interdit en permanence, en juillet/août, hors rue Brulée et quai Sainte Attale. Et encore, uniquement aux heures autorisées de circulation des voitures.

Et concernant les habitants avec une auto, qui possèdent un titre de résidant ? La ville demande à se garer dans un autre secteur, un peu en mode “débrouillez-vous, c’est pour la bonne cause…”.

Strasbourg a compté : 532 000 trajets sont effectués chaque jour en marchant.

La municipalité écologiste dénonce l’importance trop grande de la voiture pour les petits trajets, puisque 25 % des déplacements de moins d'un kilomètre se font encore d’une manière motorisée. 

Rappel : Strasbourg va investir 100 millions d’euros pour développer de nouvelles pistes cyclables. Tchapp en a parlé

Un test pas vraiment concerté ?

Cette nouvelle zone piétonne peut-elle convenir  aux riverains ?

Nos confrères de 20 Minutes notent pour le moment, que les commerçants n’étaient pas informés du périmètre précis de cette zone.

Pas simple la veille de la mise en place, d’expliquer aux clients et habitués les changements d’accès aux commerces, bars, restaurants…

Reste que cette nouvelle zone piétonne doit permettre d’organiser les suivantes, à d’autres moments de l’année.