Les Enfoirés ont besoin de vous

La 34ème campagne d’hiver des Restos du coeur démarre ce mardi.

Un repas ne suffit pas, explique le slogan des Restos cette année. Plus que jamais, la structure lancée par Coluche lutte chaque jour contre la pauvreté au sens large.

Lors de la 33e campagne, 38% des personnes aidées par les Restos étaient des mineurs, et 50% avaient moins de 25 ans ! Derrière ces chiffres alarmants, se trouvent des familles nombreuses, des familles monoparentales – dans lesquelles il s’agit, dans 90% des cas, d’une mère seule avec ses enfants – en situation de très grande précarité. Plus inacceptable encore, nombreuses sont les familles et les enfants vivant à la rue.

Bien plus que des repas, les Restos s’investissent aujourd'hui dans la recherche d’emploi, l’insertion, le logement, les soins, l’accès à la culture.

Les Restos aident aussi des migrants à apprendre le français et proposent des conseils pour du micro-crédit.

Pour toutes ces activités, la structure à besoin d’argent. Vous pouvez par exemple faire un don en ligne, à cette adresse.

En France, 860 000 personnes bénéficient de l’aide alimentaire des Restos, dont 30 000 bébés de moins d’un an.

72 000 bénévoles travaillent dans les antennes locales, dont 800 dans le Bas-Rhin.

Dans le département, 746 000 repas ont été distribués durant la dernière campagne, 20 000 de plus qu’en 2016.

En hiver, plus de 4000 personnes sont aidées par les Restos à Strasbourg.

Les Restos recherchent également des bénévoles. Des annonces sont déposées en ligne

En vidéo dans notre player, Tchapp avait participé à la campagne d’hiver 2017.