Mots de Passage, une librairie itinérante en Alsace

Laura Chipeaux a 30 ans. Elle va lancer une librairie itinérante dans le Bas-Rhin.

Assistante d’éducation dans un lycée d’Illkirch-Graffenstaden, Laura vient de passer le permis pour conduire des camions.

J’ai récupéré un ancien bibliobus de 21 m3. L’aventure commence le 6 novembre…

Laura Chipeaux va entamer sa tournée à Diebolsheim. Bientôt, elle posera sa librairie itinérante dans 10 communes du département, des villages essentiellement. 

Le projet de Laura est très simple : c’est comme un food truck, mais à la place des burgers, vous avez des bouquins. 

Je veux proposer des livres pour la jeunesse et des ouvrages qui ouvrent l’esprit, qui invitent à la découverte.

Comprenez, pas forcément le dernier Marc Levy, mais plutôt du Pierre Rabhi

La jeune fille est libraire de formation.

Elle sait que la profession est en crise. Les boutiques indépendantes sont écrasées par les géants du net, mais cette passionnée de bouquins est persuadée qu’elle peut faire son trou en misant sur le contact, le conseil, l’humain.

J’ai travaillé avec une librairie itinérante en Ardèche. Ça marche très fort là-bas, les gens veulent un retour des commerces de proximité et un échange. 

Démarrage avec 2200 références. L’investissement pour “Mots de Passage” est de 50 000 euros.

Ulule

En ce moment, Laura Chipeaux boucle une campagne de financement participatif sur Ulule pour décorer le camion (un style imaginé par Le Roi des Ballons). 

Elle demande 2500 euros, à cette adresse.

Pour le moment, le projet est financé à moitié. La campagne sert aussi à se faire connaitre. 

Elle ne compte pas de suite laisser tomber son job au lycée. 

Je me donne le temps de jongler entre les deux. Mais je rêve de ne faire qua ça, libraire…

Témoignage en vidéo dans notre player. Suivez l’actualité de Mots de Passage sur Facebook