Objectif 100 000 euros pour le challenge contre la faim à Strasbourg

Plus de 500 salariés de 20 entreprises ont participé vendredi 5 juillet au challenge contre la faim à Strasbourg.

Il faisait beau au parc de l’Orangerie. Et chaud…

Sous le soleil, des entreprises du coin ont mobilisé leurs troupes pour soutenir Action contre la Faim, l’association qui lutte pour nourrir des populations en difficultés partout dans le monde.

Crises climatiques, conflits armés, pauvreté, plus de 820 millions de personnes sur la planète n’arrivent pas à se nourrir correctement. 

Selon certaines études, la malnutrition provoquerait la mort d’au moins 5 millions de personnes chaque année dans le monde.

L’idée de ce Challenge contre la Faim est simple. Des salariés participent à des courses, des cours de Zumba, des matchs de foot.

Plus ils se dépensent, plus la boîte verse des dons pour aider l’association.

Nous espérons récolter sur cette seule journée à Strasbourg 100 000 euros,

explique Caroline Dib, déléguée nationale d’Action contre la Faim, assez épatée par la mobilisation strasbourgeoise et l’ambiance festive de l’événement. 

Outil également de cohésion entre collègues, ce challenge permet aux entreprises locales d’affirmer l’attache sociale, plus qu’économique. 

C’est le cas par exemple de R-GDS (partenaire de Tchapp), qui a mobilisé pour sa première participation, 41 salariés.

Des coureurs, des marcheurs, des danseurs et la boss, Martine Mack.

La mobilisation a été très facile pour cette cause. Et en plus, grâce aux épreuves, nous renforçons les liens dans l’équipe. Nous n’avons pas fixé de réel objectif pour la course. Plus on sue, plus R-GDS versera les dons à Action contre la Faim (rires).

Vidéo dans notre player. 

Pour soutenir vous aussi Action contre la Faim, vous pouvez faire un don en ligne à cette adresse.