Saint-Arbogast à la cathédrale de Strasbourg, le retour

Après 120 ans d’absence, il revient… Saint-Arbogast a été installé hier mercredi à 28 m de haut, sur la façade du transept sud de la cathédrale de Strasbourg.

La statue avait été déposée en 1897.

Tout un symbole, Saint-Arbogast, sixième évêque de Strasbourg au 6 ème siècle, aurait fait bâtir la première cathédrale de la ville.

Le bonhomme, 2m60, 800 kilos, a été restauré par les Ateliers de la Cathédrale

Une retape/conservation, c’est à dire que les tailleurs collent à l’original (il manquait une main, un bras par exemple, qui seront installés plus tard).

Le projet Saint-Arbogast a été lancé en 2010.

La réfection de la statue aura coûté 40 000 euros, dont 20 000 euros grâce à vous.

Souvenez-vous en 2015, la ville de Strasbourg lançait un crowdfunding pour aider à la restauration de l’oeuvre posée pour la première fois en 1493.

Vidéo à voir dans notre player.

Vous le verrez bientôt

La toile qui recouvre l’échafaudage du transept sud sera progressivement retirée à partir de début 2018.

Vous devriez voir Saint-Arbogast en février prochain.

Et découvrir par la même occasion quelques polychromies sur la façade, en feuilles d’or.

Autre projet

Après Saint-Arbogast, vous pourrez, l’année prochaine, participer à une autre campagne de financement participatif pour l’Oeuvre Notre Dame, l’institution qui s’occupe depuis des lustres de la belle dame.

Il sera question de numériser 6749 plaques photographiques en verre. 

Réalisées entre 1860 et les deux guerres mondiales de 14 et 39, ces plaques représentent une mémoire indélébile de la cathédrale.

Les clichés servent aux artisans pour refaire des pièces par exemple (comme le fameux Arbogast).

Coût du projet : 20 000 euros. Lancement durant le premier trimestre 2018. Un exemple d’une plaque en photo.